3 octobre

Chaque matin, de très bonne heure, on profite du brouillard pour faire un peu de feu et préparer un quart [1] de café chaud. On descend ensuite vers le ruisseau à contrebas de la route, à gauche, où on peut se débarbouiller. toiletteRiviereLes matinées en général sont calmes et les après-dîners mouvementés.

Dans la journée, le sergent major de la 7e est tué. Le fourrier Gallois doit s’acquitter de toute la comptabilité.

La 5e compagnie repart le soir en réserve. La 6e compagnie lui succède en première ligne. Les hommes de la 6e se plaignent de ce que le lieutenant les bouscule, les traitant de tous les noms. Il a sans doute pris le parti de son capitaine contre le nôtre.

Dans la nuit, passe le sergent major de la 8e compagnie, transporté par les brancardiers. Il est blessé d’une balle à la cuisse.

brancardier2


Quart[1] Quart : Petit gobelet de fer-blanc avec un anse qui contient un quart de litre, la ration de vin ou de café des soldats et qui faisait partie du paquetage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.